Monthly Archives: août 2016

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #178 mars (anciennement 25 août)

Compte-rendu de l’Assemblée Populaire du #178 mars (anciennement 25 août)

Retour sur les différentes rencontres de l’été.

Les Jardins d’Utopie sont sur le campus pour sauver leur emplacement que certains acteurs de l’administration aimeraient détruire. Si des politiques bloquent l’expulsion, c’est un endroit menacé qui a besoin de soutien.

Rencontres des chorales révolutionnaires à Contran : c’était un camp autogéré pendant une semaine. Projection d’un très beau film sur le 15M où les chorales avaient investi le sénat et grâce au chant avaient réussi a faire annuler le débat. A Grenoble il existe trois chorales : les barricades, les divergentes et les courageuses. Moyen intéressant de faire des actions.

Rencontres à NDDL où il y avait 25 000 personnes malgré le pseudo référendum. Il y a un prochain rdv le 8 et 9 octobre contre l’aéroport et son monde. Des charpentiers iront construire une grande grange pour accueillir les gens.

Le 15 septembre il y a la première manif, rdv le 13 septembre pour préparer la manif.

Pour préparer la rentrée de NUIT DEBOUT rdv le dimanche 4 septembre à la MC2 à 17H, il faut donc ré-imprimer des tracts.

Rencontres interND de Paimpont : le contenu de l’inter ND est disponible sur le wikidebout/paimpont. La première chose à avoir fait consensus c’est que les participants ne cherchaient pas à s’exprimer au nom de NUIT DEBOUT mais en tant que participants à des Nuits Debout. Idée de favoriser la diversité des démarches et de faire une meilleure solidarité entre les Nuits Debout. Consensus autour de l’idée qu’il faut pirater les élections avec quand même des interprétations différentes sur ce que cela veut dire :

  • Présenter 100 candidats dans une circonscription pour prendre du temps de parole
  • Dans la commission média, création d’une plateforme mouvementdemars.fr pour visualiser les différentes revendications des Nuit Debout de toute la France

La prochaine inter-ND aura lieu à la Toussaint avec un lieu qui reste à définir

Proposition de faire une action de déterrement de la démocratie en convergence avec les autres Nuit Debout, action nationale prévue le samedi 3 septembre, cercueil avec l’idée d’en sortir de la nourriture pour faire un festin

Importance de se rencontrer humainement

Rencontre à Montpellier où il y a eu une action à la prison en soutien à Jules qui a été incarcéré, marche autour de la prison, beaucoup de bruit, contact avec les prévenus, espoir, bonne action qui a fait parler à l’intérieur de la prison

Rencontres au camp climat, organisé par alternatiba, les amis de la terre, anv cop 21, beaucoup de formations et d’atelier sur la coordination, la logistique, la communication, l’animation et l’organisation d’action, plein de choses apprises, proposition de prendre une semaine à la rentrée du 5 au 10 pour faire le point sur ce qu’on veut avec Nuit Debout et créer une organisation efficace

Ça a été l’occasion de rencontrer des Nuit Debout d’un peu partout et notamment de Paris, de prendre de l’énergie. On a réfléchi ensemble, fait une animation de type « rêve éveillé » et rédigé un appel pour une meilleure solidarité qui propose plusieurs choses :

Privilégier le contact humain et les initiatives comme Debout à vélo ou les rencontres de Paimpont

  • Acheter un Téléphone par Nuit Debout pour communiquer
  • Utiliser les applications comme telegram pour faire du lien sur le numérique
  • On pourrait aussi aller vers les NUIT DEBOUT autour de nous comme à Vizille, etc.
  • On pourrait créer une mailing liste mais attention à trop utiliser internet.

Débat Nuit debout et la loi travail :

On s’est fait bouffer par la loi travail, ND c’est des assemblées politiques dans l’espace public et on peut pas se permettre de mourir avec la loi travail. Bizarre que la rentrée de Nuit Debout se soit le 15 septembre, il faut qu’on s’organise en tout cas.

Attention, c’est la loi travail et son monde, de la même manière que c’est l’aéroport et son monde. C’est pas gênant qu’on se focalise sur la loi travail parce qu’on nous prend pour des cons et que la loi travail c’est qu’une étape. On peut pas effacer ça comme ça. Y’a des sites d’informations pour prendre des infos : Indymedia Grenoble / Ici Grenoble / Le Tamis.

La loi travail est assez fondatrice comme on a pu le voir cet été. Maintenant il faudrait aussi pouvoir imaginer d’autres actions, par exemple sur les élections.

Il faut dépasser la loi travail, et ne pas s’en tenir aux élections ou les candidats nous prennent pour des cons et nous servent un discours de cons. Si on imagine une coordination nationale, attention au tout numérique parce que c’est pas très incluant. Et n’oublions pas qu’une mailing liste, ça reste une liste qui donne tous les noms, les contacts et n’inclut pas tout le monde.

En terme de solidarité aussi c’est important d’être aux manifs et de préparer la rentrée contre la loi travail même s’il ne faut pas se laisser enfermer.

On va organiser des ateliers pour se donner un coup de pied aux fesses et structurer un peu, apprendre des techniques pour aller plus loin.

On pourrait peut être limiter les thématiques d’actions, parce qu’on a toujours été dans la pluralité même au printemps avec la loi travail. On pourrait avoir trois thématiques : économie, écologie et démocratie.

Vote : un assemblée de rentrée avec une action renaissance de la démocratie le dimanche 4 septembre à 17h à la MC2.

Action de collage prévue le ???

Divers : On nous fait perdre notre temps avec le burkini, pourquoi pas imaginer une action BurkiNuitDebout ?

Proposition pour modifier les paroles d’un chant de manif :
[Lutte sociale,
Grève générale,
Derrière la loi travail se cache le Capital –> Devant la loi travail parade le Capital.]

 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #171 mars (anciennement 18 août 2016)

Compte rendu  du #171 mars ( anciennement 18 août 2016)
Au ppm, 10 participants

Un participant fait le compte-rendu du week-end inter-Nuit Debout qui s’est déroulé le week-end du 13-14 août en forêt de Brocéliande en Bretagne et qui a réuni une centaine de personnes venues des Nuit Debout de toute la France. Des actions de perturbations des élections législatives y ont été notamment évoquées avec l’idée de présenter une centaine de candidats Nuit Debout sur une circonscription. Un prochain week-end inter-Nuit Debout est envisagé à la Toussaint dans une ville du sud de la France.

Les discussions se déplacent alors sur l’orientation politique à suivre pour cette année de luttes. Plusieurs interrogations surgissent :

Faut-il continuer la lutte contre la loi travail ? Et si oui, sous quelles formes, manifestations, relancer l’idée d’une grève générale, agir directement auprès des grandes entreprises qui appliqueraient les articles de la loi travail ? Serait-il plus judicieux de se lancer dans une campagne de boycott des présidentielles ? Il est également proposé de mettre en valeur le fonctionnement démocratique de Nuit Debout avec ses assemblées populaires et ses commissions au cours desquels chaque citoyen motivé et engagé peut lancer des idées et des actions politiques. Le but étant une réappropriation de l’action politique par les citoyens. Il serait également possible de participer à des événements agroécologiques et solidaires. À ce sujet, une université des luttes va être organisée à Nantes le 27-28 août avec beaucoup de citoyens actifs sur la ZAD de NDDL. Il serait possible d’occuper des territoires de manière agricole pour empêcher l’implantation d’aéroports ou les projets des grandes firmes (Center Parcs). Des actions de dénonciation des pratiques des grandes surfaces seraient également intéressantes.

Un point effectué sur le faux JT. À savoir, comment le médiatiser, le mettre en valeur ? Un projet de le diffuser sur Youtube se prépare. Nous rappelons que Nuit Debout possède plusieurs médias : gazette debout, des radios et une télé.

Concernant les porkemons, il faudrait voir comment on les publicise.

Pour relancer plus spécifiquement Nuit Debout Grenoble, il faudrait contacter toutes les personnes qui ont laissé leurs mails dans les commissions + les gens de « On vaut mieux que ça » ; annoncer sur le facebook les AP hebdomadaires et les sujets susceptibles d’être débattus ; faire une campagne de tractage avec les événements de la rentrée :

Intervention sur les migrants le  1er septembre
Réunion de rentrée à la MC2 le 4 septembre : préparation manif du 15 septembre
AP thématique sur l’ultralibéralisme date à définir mais début septembre
Manif du 15 sept + AP de rentrée

Dernier point sur le site Mouvement de mars, il a été validé lors du week-end inter-Nuit Debout. Une réunion de formation est prévue le mardi 23 août. Pour plus d’infos, consultez le Facebook.

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #164 mars (anciennement 11 Aout)

10 personnes présentes + 2 camarades belges et une ardéchoise en vadrouille, soit 13 personnes. Merci à eux pour le prêt de la machine à écrire ayant permis la saisi du CR
    – Festival de la Bastille : présentation du JT, le JT sera à nouveau présenté en première partie de la pièce « Burn Aout » le lundi 15 Aout.

    -Textes d’appel à la paix. Thématiques abordées : la guerre et le terrorisme. Au nombre de 4 (les textes). La lecture n’a pas été faite à l’AP. L’absence de certains des rédacteurs rend la poursuite des travaux difficile mais le travail étant pratiquement fini, les textes seront publiés dès leur retour.=> volonté d’en faire des affiches pour diffusion en ville.

    – Ecopla: Les italiens (voulant acheter les machines) n’auraient toujours pas payé. Jugement en délibéré jusqu’à septembre.=> Nuit Debout Grenoble soutient les camarades en luttes.

    – Information : rencontre des nuits debout du côté de Rennes. Partage d’expériences, discussion autour de l’avenir, tisser le réseau entre les différentes ND.
=>Effectuer un bilan de Nuit Debout

=> Volonté de Nuit Debout Grenoble d’avoir des liens actifs avec les autres nuits debout.

    – Information : Intervention du sociologue Jean Peneff ayant été à Calais dans ce que l’on appelle la « jungle », pour parler de ce qu’il y a vu. Il nous parlera des migrants, de la population de la ville, des personnes engagées dans l’aide aux migrants etc. Il iinterviendra en début d’AP le 01 septembre 2016 à 19h00, lieu de rendez-vous, toujours devant la bobine au Parc Paul Mistral. Information à diffuser !
    – Humeur deboutiste : Porkemon Go Out :  Dégagez les tous !!!  Après les illuminatis, les reptiliens, une nouvelles espèces qui nous veut du mal est apparu depuis quelques décennies.
Les Porkemons ! Avides de pouvoir et donc dangereux, il faut les dégager ! Politiques, médiacrates, grands patrons, « intellectuels », grandes fortunes et tant d’autres espèces.
Il s’agit de la fusion d’animaux avec les personnalités constituant notre oligarchie capitaliste, afin de les ridiculiser en les transformant en pokémons. Une petite dizaine de photomontages de porkemons on déjà été réalisés. Dès qu’il y en aura une quinzaine, représentant chaque espèce, une publication sera faite sur le facebook et pourquoi ne pas imaginer d’autres actions possibles.
    – Organisation : qui peut mettre les CR en ligne ? Donner l’accès à quelques fidèles dévoués avec formation associée afin d’avoir quelque sauveteur de CR sous la main.
    – Action gouvernementale : A la demande du ministère, le délégué syndical d’Air France à été licencié contre l’avis de l’inspection du travail. Il s’agit d’un abus de pouvoir totalement inadmissible.
    -Plateforme de revendications : Sujet abordé brièvement. Doit faire parti de l’ordre du jour de la prochaine AP. 

-Reprise du mouvement en septembre :    – Nouveau lieu pour les AP en septembre ? Oui, non, peut-être. Le débat est lancé. De la prospection commence, notamment au niveau du 38. => cette idée ne fait pas l’unanimité. Par contre l’idée de trouver un lieu au chaud pour l’hiver a été avancé par le collectif des frileux.

    -Réalisation d’une expo photos pour la reprise => Si vous avez des photos que vous souhaitez partager, contacter Nuit Debout Grenoble (manif, mvt ND, mvt sociaux, ect…), quelqu’un s’occupe de rassembler les photos. Suite à donner lors de la prochaine AP.

    – Lieux de la MC2 maintenu pour la préparation de la manif du 15 septembre 2016. Début de la préparation le dimanche après-midi 04 septembre à la mc2 à partir de 14h00

    – Réalisation de tract pour les lycéens et étudiants pour un appel à la mobilisation.

    – Fréquence des AP à revoir à la rentrée? Question abordée, aucune décision de prise.

Note du rédacteur : deux lignes du CR n’ont pas réussi à être relu pour cause de machine à écrire en QWERTY (et donc beaucoup de faute de frappe) et d’excès d’abréviation. 

Compte rendu de la nuit du 4 août

Voici ce qu’aurait été le CR de l’AP du 4 Aout 1789. Plus encore que la prise de la Bastille, c’est cette date qui marque le vrai tournant politique de la Révolution Française et qui devrait logiquement être la date de la fête nationale, celle de l’abolition des privilèges. En attendant que l’Histoire se répète.

– Le duc d’Aiguillon propose l’égalité de tous devant l’impôt et le rachat des droits féodaux. En réponse, Pierre Samuel du Pont de Nemours réclame des mesures de rigueur contre la paysannerie. Les nobles s’ouvraient à la pitié, le bourgeois blâmait l’inaction des autorités et il parlait d’envoyer des ordres sévères aux tribunaux.
– Tour à tour, dans une ambiance indescriptible, Le Guen de Kérangal, le vicomte de Beauharnais, Lubersac, l’évêque de La Fare vont surenchérir en supprimant les banalités, les pensions sans titre, les juridictions seigneuriales, le droit de chasse, les privilèges ecclésiastiques.
– Le marquis de Foucault fait une motion vigoureuse contre l’abus des pensions militaires et demande que le premier des sacrifices soit celui que feront les grands, et cette portion de la noblesse, très opulente par elle-même, qui vit sous les yeux du prince, et sur laquelle il verse sans mesure et accumule des dons, des largesses, des traitements excessifs, fournis et pris sur la pure substance des campagnes.
– Le vicomte de Beauharnais propose l’égalité des peines sur toutes les classes des citoyens, et leur admissibilité dans tous les emplois ecclésiastiques, civils et militaires.
– Cottin demande l’extinction des justices seigneuriales ainsi que celle de tous les débris du régime féodal qui écrase l’agriculture.
– L’évêque de Nancy Mgr de La Fare, s’emparant de la parole, après l’avoir disputée à l’un de ses confrères demande au nom du clergé, que les fonds ecclésiastiques soient déclarés rachetables et que leur rachat ne tourne pas au profit du seigneur ecclésiastique, mais qu’il en soit fait des placements utiles pour l’indigence.
– L’évêque de Chartres, présentant le droit exclusif de la chasse comme un fléau pour les campagnes ruinées depuis plus d’un an par les éléments, en demande l’abolition, et en fait l’abandon pour lui, heureux de pouvoir donner aux autres propriétaires du royaume cette leçon d’humanité et de justice.
– De Richer revenant sur l’extinction des justices seigneuriales, demande la gratuité de la justice dans tout le royaume, sauf les précautions tendant à étendre l’esprit de chicane et la longueur indéfinie des procès.
– Le duc du Châtelet propose alors qu’une taxe en argent soit substituée à la dîme, sauf à en permettre le rachat, comme pour les droits seigneuriaux.

NB: Tout semble fini mais une scène non moins grande commence. L’ébullition ne permet plus de tenir un CR précis, voici un résumé du reste l’AP.

– Après les privilèges des classes, viennent ceux des provinces. Celles qu’on appelle Pays d’État, qui ont des privilèges à elles, des avantages divers pour les libertés, pour l’impôt, rougissent de leur égoïsme, elles veulent être France, quoi qu’il peut en coûter à leur intérêt personnel, à leurs vieux et bons souvenirs. Le Dauphiné après la journée des Tuiles, l’année dernière à Vizille , l’a déjà offert magnanimement pour lui-même et conseillé aux autres provinces. Il renouvelle cette offre. Les plus obstinés, les Bretons, quoique liés par leurs mandats, liés par les anciens traités de leur province avec la France, n’en manifestent pas moins le désir de se réunir. La Provence en dit autant, puis la Bourgogne et la Bresse, la Normandie, le Poitou, l’Auvergne, l’Artois. La Lorraine, en termes touchants, dit qu’elle ne regrettera pas la domination de ses souverains adorés qui ont été pères du peuple, si elle avait le bonheur de se réunir à ses frères, d’entrer avec eux dans cette maison maternelle de la France, dans cette immense et glorieuse famille !

– Puis c’est le tour des villes…

– Lally-Tollendal termine la séance en apothéose en proclamant Louis XVI restaurateur de la liberté française.

– EN UNE NUIT, LES FONDEMENTS DU SYSTÈME PAR ORDRES VIENNENT DE S’EFFONDRER.

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #157 mars (anciennement 4 Aout)

– Petit retour sur le mois de Juillet pour ceux qui reviennent de vacances.

– Retour sur la semaine:

– Inauguration du quatrième Festival de théatre en plein air « A la Bastille » qui se tient du 1er au 15 Aout. Nuit Debout était présent et à fait une représentation de son désormais fameux JT. Présence d’une journaliste de placegrenet.fr qui a rendu compte de la rencontre entre ND et les organisateurs du festival. http://www.placegrenet.fr/2016/08/06/a-la-bastille-festival-engage-anarchiste-libertaire/98952 L’ambiance était très sympa, l’accueil était chaleureux. On a piqueniqué ensemble. Proposition de jouer le JT devant le publique du festival: appel à volontaires.

– Ecopla: Pas mal de bonnes nouvelles nous viennent de cette lutte avec plusieurs victoires symboliques du point de vue judiciaire. C’est pas le moment de lâcher. Ceux qui veulent participer à une garde de jour sont toujours les bienvenus.

– Ferme Debout est allé à la rencontre de trois représentants du projet de l’orangerie. Très bon contact mais il en est ressorti que ce projet est trop différent du notre. Gros budget (on parle en centaine de milliers d’Euros à lever…), temps long (pas avant 2020!). La possibilité de faire les AP de ND là-bas pendant l’hiver est donc à écarter. Conclusion il faut se recentrer sur le projet de ferme Nuit Debout. Proposition d’investir le grand champs d’Eulalie.

– A Florac, dans les Cévennes, un collectif a pris la possession d’un batiment désaffecté, propriété de l’Etat. Ce collectif tient le batiment depuis début juillet avec suivi de l’actualité, convergence des luttes, éducation populaire, spectacles (dont animations pour touristes!). Il s’agit de la « Maison commune de Florac » Pour les joindre : maisoncommune.florac@riseup.net , et voici leur chaine youtube: https://www.youtube.com/channel/UCdrPsWdzhlkvKp510FbRp7Q ,

– Retour de commission:

– Commission texte politique: Une commission s’est réunie et travaille sur un pad ( https://annuel.framapad.org/p/AppelNDBGrenobleAout2016 ) pour écrire un appel à la paix traitant de la guerre et du terrorisme. Déjà quatre textes ont été écrits, dont un à été lu devant l’AP. Faut-il faire une synthèse ou les publier tel quel, séparément ou ensemble? Le travail avance et la commission se réunira après l’AP et plus tard dans la semaine pour finaliser le travail.

Parole libre:

– Il faudrait prévoir déjà une date de rendez-vous fixe pour la rentrée et bien prévoir ce qu’il se passera afin de relancer le mouvement de manière vigoureuse et bien préparer la manif du 15 septembre.

– Avec les départs en vacances, il n’y a plus qu’une personne qui s’occupe du Facebook et de mettre en ligne les CR, et plus personne qui s’occupe du site. Il faut des volontaires!

– Il faut déjà penser à l’hiver qui approche mais aussi à l’automne, son froid et sa pluie incessante. Les AP en plein air ne seront plus possible et il nous faut impérativement trouver un lieu, de préférence pas un lieu institutionnel mais alternatif en gardant à l’esprit que ND ne doit pas devenir dépendant de ce lieu et de ceux qui le mettront à disposition.

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #150 mars (anciennement 28 juillet)

LES OLYMPIADES ET GRESTOCK

– Globalement, tout le monde semble être satisfait de ce qui s’est passé durant cette journée du 17 juillet : bonne coopération, super programme, il y avait du monde, les gens étaient intéressés, retours positifs…ETC

– Des froideurs se sont faites ressentir entre Nuit Debout et Le 38. Certains pensent que le manque de communication entre les membres de ND a généré des échanges différents et confus envers les membres Grestock.

– C’est une situation qui pouvait se prévoir, on fera mieux la prochaine fois.

– D’après une minorité (prendre en considération que peu de personnes se sont prononcées à ce sujet), les Olympiades ont été organisées à « l’arrache » par rapport à Grestock, plus pros, tout a été organisé en même temps et séparément.

– Réponse divergente : non, ND n’était pas à la « ramasse », il yavait du bon et de l’organisé.

– Une personne a soulevé le fait que les membres de Grestock ont eu peu de temps pour s’organiser, la Bobine était fermée, ils dépendaient des Olympiades, il y avait trop d’infos d’un seul coup.

– Une autre personne a proposé des costumes et de la musique hippie pour la prochaine, en accord avec les mouvements antérieurs (Woodstock)

ACTIONS

– Infos ecopla: Ils ont finalement le droit de faire appel en tant que groupe. Ils restent mobilisés car leur outil de travail est encore susceptible d’être réquisitionné. Ils sont toujours en train d’occuper les lieux, et un coup de pouce ne serait pas de trop. Voir si certains de Nuit Debout veulent refaire un tour à Ecopla ?? Plus tard, on pourra commencer à récolter pour eux des canettes en alu, cela leur permettre de se financer,car ils revendent ensuite l’alu au kg.

– Des actions d’été pourraient être organisées avant d’attaquer la rentrée. Idées :
Faire une Nuit Debout aux étoiles (aller discuter politique sous les étoiles)
Faire un Barbecue Debout (mais on pourra s’assoir quand même !)

– Plusieurs personnes souhaitent organiser pour la rentrée un débat thématique sur l’ultralibéralisme. Si d’autres veulent se joindre eux pour préparer un peu le sujet, les interventions, ils recherchent du monde. Il suffit de venir à une AP (le jeudi à 19 h à la Bobine) pour se mettre en contact avec eux-elles. Un invité surprise est même prévu pour l’occasion !

LES INTERVIEWS ET LA COM’

– Une majorité des personnes pense que les interviews personnelles ne posent aucun problème. On vient en tant qu’individus à part entière. C’est le portrait de chacun d’entre nous qui rendra véritablement hommage à la multiplicité des horizons à Nuit Debout. C’est là sa beauté et sa force. Il y a autant de portraits qu’il y a de personnes engagées qui voudront bien être interviewées. On ne peut pas nous définir d’un seul trait. Notre spontanéité et nos différences c’est ça qui fait notre force. Le portrait individuel ne dérange pas car il ne concerne que la personne en question, qui ne parle de son expérience personnelle. Nuit Debout est une somme des individualités qui y participent.

– Beaucoup sont d’avis qu’il faut maîtriser l’info, faire attention à ce que l’on dit. Ne pas le dire au nom du groupe mais à son nom à soi.

– Une personne a suggéré que l’on fasse notre propre com’, que l’on monte des vidéos représentatives du groupe ND. Ce à quoi quelques personnes se sont opposées. Nous ne pouvons pas parler de nous-même, les gens peuvent parler de ND mais pas nous. Ne nous collons pas d’étiquettes. ND c’est pas ça, c’est tout pleins de témoignages différents.

– Il faudrait établir une liste des journalistes en qui on peut avoir confiance, qui relatent notre propos sans le déformer et sans discréditer le mouvement. Mais il ne faut pas virer dans la paranoïa car depuis le début du mouvement il y a eu beaucoup d’interviews (écrites ou vidéo) de membres de Nuit Debout et ça n’a pas posé de problème ni porté atteinte au mouvement. Il faudrait contrôler à qui on donne ces interviews, par exemple on sait que le Dauphiné Libéré ne nous fera pas de cadeau, ils cherchent à tout prix à nous discréditer et déforment nos propos, relatent de fausses informations et tirent des conclusions abusives de façon systématique !

– Quelques personnes ont exprimé la confiance qu’ils ont en Julia et sa collègue (dont j’ai oublié le prénom), de France 3. Elles sont fiables, font du bon boulot, rédigent des articles qui restent fidèles aux dires de tous. Il y a un intérêt et un engagement vrai de leur part, tout un travail en amont à venir nous rencontrer, nous parler, échanger, à apprendre à nous connaître.

– Une personne s’est exprimée sur le fait que les interviews sont nécessaires à la prise de conscience individuelle de chacun d’entre nous sur terre.

– Une personne a suggéré de faire de la com’ générique, « élaguée », avec des infos et appels.

– Nuit Debout Grenoble, morts ? Il faudrait organiser une grosse session collage pour annoncer les AP de cet été, tous les jeudis. Avant, il faut que quelqu’un fasse les affiches et aille les imprimer (si des volontaires souhaitent se manifester… ! envoyez un mail à nuitdeboutgrenoble@lanuée.com

– Faire attention au coût parfois exorbitant de l’impression faite dans les moments de précipitation. Aller à d’autres endroits moins chers.

– Il y a une pub’ représentant un poulet (LOUE), avec un gendarme et un enfant. Elle n’est affichée qu’en périurbain, pas au centre ville. Proposition de placardage d’affiches ND.

– Il faudrait refaire une session collage avec le texte du préfet Grimaud face au discours de Cazeneuve, car ces affiches ont un très bon impact sur les gens, ils les lisent, c’est important !

– Proposition de faire une AP lundi prochain à la Bastille dans le cadre du festival de théâtre « à la Bastille ». Problème : faire une AP avec peu de Nuit Deboutistes (on ne sait pas qui sera dispo pour y aller) et face à un public qui n’a jamais assisté à une AP demande de l’organisation car si on est trop peu nombreux et que personne ne souhaite lancer le truc ou le tenir, ça va être très compliqué et pas forcément stratégique pour le mouvement). Du coup, proposition de faire plutôt un « événement »lundi, on donne rdv aux gens mais il n’y aura pas d’AP. On présentera Nuit Debout, etc.

VOTES:

– Pour savoir si on conserve les AP le jeudi à 19h à la Bobine
Adopté à l’unanimité (pas de décompte exact des voix, nous étions peu nombreux) [environ 15]

-Pour savoir si on donne rdv lundi à la Bastille pour le festival, sans que ce soit une AP
Idem, adopté, à une très grande majorité.

LA RENTREE

– faire des banderoles ou en récupérer

– On peut faire plein de choses à la rentrée. Gros coup. Certaine peur que le discours de lutte contre la loi de travail occupe la scène centrale. Nuit Debout ce n’est pas que ça. On peut construire autre chose, générer autre chose : occupation des espaces verts, discussions politiques, AP…ETC.

– Questionnements : quels sont nos projets à Grenoble ? Qu’en est-il des commissions ? Boycott pour la rentrée ? Plusieurs lieux d’AP et quels jours ?

– Réunions en hiver possibles. On a un endroit avec du matos.

– D’ici la rentrée, il faut absolument que chacun réfléchisse personnellement à l’avenir de Nuit Debout, pour qu’on puisse en débattre ensemble et faire avancer les choses dès la rentrée !
Que fait-on avec les élections de 2017 ?Est-ce qu’on organise une campagne de boycott ? de vote blanc ? etc.
Quelle date choisit-on pour la « Rentrée de Nuit Debout » ?
Quels sont nos objectifs, au-delà de la loi travail (Nuit Debout, c’est beaucoup plus que la lutte contre cette loi scélérate, il faut qu’on définisse nos projets pour l’avenir. Que fait-on des projets de monnaie ? de récupération de terrain ? de coopérative intégrale ? etc.)
Comment va-t-on occuper l’espace ? Un seul lieu ? Plusieurs ? Lieu fermé pour l’hiver ?
Comment peut-on organiser la visibilité du mouvement à la rentrée ? (Récupérer des banderoles, imprimer et coller des affiches,etc.)

– La rentrée est un moment important et on pourrait profiter du fait que le jour de la rentrée scolaire, tous les enfants et leurs parents sont présents devant les écoles. C’est un lieu idéal pour faire passer notre message. Il faudrait penser à des actions destinées aux enfants, faire des bd qui expliquent des choses politiques ou importantes. Il faudrait donc trouver des dessinateurs.

– Débat autour de la question de la fréquence des AP. Il a été décidé la semaine dernière de faire une seule AP par semaine. Souhaite-t-on entériner cette décision ou la modifier (modifier la fréquence ? le jour ?etc.) ?
Il faudrait garder le jeudi car chaque changement nous fait perdre du monde et de la cohérence. Maintenant que les gens ont identifié la Bobine et l’horaire, ce serait dommage de changer ça.
Proposition de faire une AP le jeudi et une autre le lundi pour faire deux échéances dans la semaine et répartir le travail entre ces jours-là.
Proposition de faire une AP le jeudi et une commission action le lundi pour décider de ce qui se passera à l’AP du jeudi. Problème : la commission action sera donc seule à décider de tout ça et non l’AP, ce qui est problématique.

PAROLE LIBRE

– contacts certains à Fr 3 qui aimeraient parler des sujets tels que le mouvement Nuit Debout

– Il a été question d’un prénommé Jorde, venant d’Amérique Latine. Il a fait des « documents » (documentaires ?) sur… (là je n’ai pas la suite). Est-ce qu’il a fait des documentaires sur des causes en lien avec ND ?

– Il faudrait trouver un moyen de faire rentrer de l’argent dans la caisse Nuit Debout car avec l’espacement des AP, la caisse ne peut plus tourner comme avant et il ne reste pas énormément d’argent au mouvement. Il faudrait peut-être faire passer cette caisse pendant d’autres événements, à d’autres occasions que l’AP.

RENDEZ-VOUS:

– Samedi 30 juillet à 11h30 à la bibliothèque Hauquelin (59, avenue Maréchal Randon) en soutien aux agents de la ville contre la fermeture des bibliothèques, prévue dans le cadre du plan d’austérité de la mairie de Grenoble.
Un point d’information permettra de mieux comprendre les enjeux de cette lutte et les conséquences à prévoir pour les différents acteurs concernés par la fermeture.

– Lundi 1er juillet à la bastille ! Du 1er au 15 août, le festival de théâtre « A la Bastille » s’installe… à la Bastille !!
Invité par le Festival, Nuit Debout vous donne donc rendez-vous lundi 1er à 17h à l’arrivée des bulles pour l’ouverture des festivités.
Au programme :
17h30 : « Burn Août » par la compagnie Multiplicolore (avec Christine Favaro et Philippe Bazatole)
19h : petite fête après le spectacle !
Et tout ça est gratuit !
Pour en savoir plus : https://alabastille.net/