Category Archives: Comptes-rendus d’Assemblées Populaires

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #325 mars (anciennement 19 janvier)

Discussions et infos :

  • Marche pour la justice et la dignité, prévue le 19 mars à Paris, pour dénoncer les violences policières.
    Plus d’infos –> ici
  • Journal citoyen gratuit et participatif de la région Grenobloise –> Les antennes
  • Marche samedi 21 janvier à Grenoble, en soutien aux migrants
    Rdv à 14h30 Place Félix Poulat
  • Discussion autour du rapport au vote.
    Demande pour éventuellement organiser une AP thématique sur la question du vote à NDG, où seraient représentés tous les partis/collectifs/etc. pour débattre de cette question. Remise en cause du fait que l’on ne pourrait pas être complètempent nous-mêmes au sein de NDG car on est obligés d’effacer cette étiquette d’appartenance à un parti ou autre.
    Réticences dans l’assemblée, car cela revient à se plier à l’agenda politique qui nous est imposé en période d’élections. De plus, certains ne sont dans aucun parti, etc. et ne seront pas forcément représentés dans ce cadre-là. Et NDG est justement le lieu où les débats sont possibles, une fois débarrassés des étiquettes de partis et autres, car l’appartenance à ces orgas pousse généralement à défendre la ligne de son parti/candidat, et non à avoir un vrai débat idéologique, etc.
    Mais si cela est organisé en-dehors de NDG, chacun peut y participer individuellement, sans « porter la voix » de NDG.
  • Retour sur le café citoyen du mardi 17 janvier sur les communs. Soirée intéressante, où NDG a eu l’occasion de s’exprimer pour présenter la démarche de la commission communs, pour exposer la vision des communs de NDG, différente et plus large que celle de la plupart des assos/collectifs présent.e.s, plus axé.e.s sur une problématique précise (nourriture, monnaie, etc.). Cette soirée était donc l’occasion d’avoir un débat sur les communs et de parler brièvement de la Biennale des villes en transition prévue pour le mois de mars 2017.
    Quelques liens à consulter :
    Le Monde Diplo : (1), (2), (3)
    Les communs d’abord !
  • 10 février : projection de La sociale

 

Les rendez-vous :

  • 20 janvier : L’islamophobie : comment les élites françaises fabriquent le « problème musulman » de 9h à 17h, à Cap Berriat
  • 21 janvier : STOP CETA, action à prévoir
  • 21 janvier : marche de solidarité envers les migrants de 14h30 à 17h30
  • 21 janvier : concert de soutien à l’Engrenage pour Adama Traoré et contre les violences policières

Infos tirées de : « Le Tamis« 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #318 mars (anciennement 12 janvier)

AP du #318 mars (12 janvier 2017)

  • Samedi 14 janvier : rdv place Notre-Dame pour « Décoloniser les rues de Grenoble »
    Plus d’infos –> ici
  • Présentation du projet Solexine, qui essaye d’aider des personnes fragilisées via l’art, la culture, etc. Action prévue et demande à NDG pour faire partie du comité de soutien.
  • Assemblée des mal-logés : rédaction d’un moratoire, envoyé aux élus.
    Des « solutions » de relogement ont été proposées mais il s’agit de solutions temporaires (jusqu’au 31 janvier), en hôtel (donc dans des conditions ne permettant pas de vivre correctement). Et après ?
    De plus, EDF fait du chantage au 6 rue Jay, tant que la facture n’a pas été payée dans son intégralité…
  • Samedi 14 janvier : « Animons nos rues » –> occupation de l’espace public pour engager des discussions. Rdv Place aux herbes à 14h.
    Possibilité de prêter la sono de NDG ?
  • Besoin d’organiser une réunion de la commission communication (Com’Com’) pour discuter des publications de NDG, notamment sur la page et le groupe de discussion FB.
  • Mardi 17 janvier, café citoyen organisé à la Maison des Associations sur la thématique des communs. Proposition pour que NDG y participe pour présenter la Commission Communs, sa démarche, ses objectifs, etc.
  • Discussion sur la nécessité d’ajouter un bandeau sur le site (et le FB ?) de NDG pour expliquer en ces temps de campagne présidentielle que NDG ne soutient AUCUN CANDIDAT ni AUCUN PARTI POLITIQUE.
    Chaque participant à NDG a naturellement ses propres convictions et engagements politiques, mais ND est un lieu où ces étiquettes-là ne comptent pas et ce n’est pas le lieu pour défendre les lignes politiques de son parti/candidat/syndicat/etc.

 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #315 mars (5 janvier 2017)

Compte-rendu de l’AP de Nuit Debout Grenoble du 5 janvier 2017

Infos diverses :

 

  • « Parlons-en » organise une réunion sur le thème du « Droit à l’alimentation ; accès à la nourriture » le jeudi 12 janvier de 10 à 12h.
    Le Parlons-en est un espace de débat rassemblant les personnes concernées par les questions de la grande précarité.
    Se situe à la Maison Des Habitants du centre-ville au 2 rue du Vieux Temple. Accès par le tram B.
    Adresse mail : lieu.grenoble@gmail.com
    Site internet : https://lieugrenoble.wordpress.com/
  • Ouverture de deux gymnases dans le bassin grenoblois pour loger les personnes dans la rue.
    Un est à Eybens dont la mairie est le Rassemblement comme à Grenoble. C’est la préfecture qui a fait ouvrir ces gymnases, seulement elle est en désaccord avec la maire d’Eybens qui du coup doit se charger de l’organisation et des responsabilités dans ce gymnase.
    A surveiller.
    Et voir où est l’autre gymnase ouvert. (Suggestion à Saint-Martin d’Hères peut-être).
  • Jeudi 12, de 12 à 14h sur NewsFM, reportage sur le thème de « Violence policière et Françafrique ». (Une heure sur chacun)
  • Toujours le jeudi 12, se tiendra une conférence à la bourse du travail de Grenoble de Serge Halimi, directeur du Monde Diplomatique de 11h45 à 14h45.
    Le thème : « Faire sauter le verrou médiatique ».
    Ci-joint, un lien sur un artiche de Serge Halimi :
    http://www.monde-diplomatique.fr/2015/10/HALIMI/53932

 

  • La gazette de Noël fait pendant les vacances et publiés sur le facebook a été placardé en affiche A3, surtout sur le campus.
    Le reste des affiches à été distribué à l’AP pour plus de diffusions encore.

 

  • Proposition d’une action au Carrefour Meylan sur le thème de la grande distribution, suite à la fausse-couche d’une employée de Auchan récemment et au suicide d’un employé de ce même Carrefour.
    Une action sur le trottoir serait envisagé, seulement il faut voir à éviter de se retrouver en procès. Pour cela, Marion verra avec un contact employé à Carrefour, Patrice, qui était à Nuit Debout.
    Une chanson sera chanté devant sur une reprise de Dalida, « Moi je veux mourir sur scène », qui deviendra « Moi je veux mourir derrière ma caisse, ma caisse enregistreuse ».
    Voici le lien de la chanson originale :
    https://www.youtube.com/watch?v=qxIQVeppGQY
  • Nuit Debout Montpellier a abandonné le nom de Nuit Debout pour devenir « Assemblée Populaire de Lutte ».
    Suggestion de faire de même à Grenoble avec « Nuit Debout Assemblée Populaire de Lutte ».

Écopla

Suite à l’accord de négociation obtenu le 10 janvier à Paris, les salariés d’Écopla ont annulés l’occupation de l’usine prévue le 14 janvier. Le gouvernement aurait exigé cette contrepartie en échange de cette négociation.

Dans les rangs militants ça brasse et des rumeurs de toutes sortes se font entendre, notamment sur la trahison des salariés eux-mêmes.
Nuit Debout Grenoble décide de soutenir Écopla, quoi qu’il arrive, et d’envoyer un message de soutien au collectif Écopla. Voire même de proposer pour certains membres de Nuit Debout de travailler pour eux dans la SCOP.

Dans tous les cas, l’affaire est à suivre de très près.

Les AP Thématiques :

Il faut faire marcher les AP thématiques qui avaient l’avantage de pouvoir ramener du monde.

Pour cela il est prévu d’en organiser deux par mois afin de laisser le temps de bien les organiser tout en faisant autre chose lors des semaines sans AP thématiques comme le JT. L’idée étant d’avoir quelque chose chaque semaine tel que le JT, une AP thématique ou autre qui fasse de l’activité.

proposition de co-organiser ces AP thématiques avec des partis, syndicats, associations…

Pour l’instant voici le programme prévu qu’il faudra confirmer :

Février : 2 AP thématiques par des contacts de Christine.

Mars : La biennale sur les Communs.
République et Démocratie

Avril : Le social-libéralisme  avant le 1er tour des élections.

Les deux AP, « République et Démocratie », ainsi que « Le social-libéralisme » ont pour but de se faire avant le thème des élections justement.

Pour conclure, une commission est prévue dimanche au Café de France sur le JT, journal et l’action du Carrefour Meylan.

Compte rendu AP du 15/12 .

CR AP ND  15/12/2016
Point sur la mobilisation par rapport à la Syrie
Résumé du rassemblement de mardi soir avec les étudiants, débat sur la signature de ND par rapport à la manif de vendredi 16.
Pierre de ND Marseille se présente et nous parle de la commission handicap.
Point sur l’évacuation du camp de Valmy où se trouvaient des participants du DAL, de nuit debout des voisins….
Aucune présence de la mairie
brutalité de la police nationale
CCAS a proposé des solutions de relogement jusqu’au 31/01 au cas par cas mais difficultés
Les migrants vont passer au sein de la « commission demandeur d’asile », ils vont devoir remplir 3 conditions en 3 mois :
-parler français
-travailler
-que les enfants soient scolarisés
affaires broyées, nettoyage par mairie, importance de la présence des militants et citoyenne dans ce genre de situation.
Point Ecopla :
Salle pleine entre 300 et 500 personnes. Sur place, des personnalités comme Frédéric Lordon, François Ruffin. Témoignage d’anciens salariés de LIP et d’Unilever. L’AG a décidé de reprendre l’usine illégalement, faire sauter le cadenas… le 14/01/2017 à 14h. Organisation du covoiturage.
Des listes sont établies concernant le date du 14 au cas où les forces de l’ordre agissent pour enlever les machines, pour agir rapidement… Attention à ce que le cas d’écopla ne soit pas instrumentalisé. On essaie de s’organiser au niveau de nuit debout pour le 14/01/17. Attention même date, même heure manif de soutien pour les migrants organisée par le CJP. L’objectif à partir du 14/01 est d’occuper l’entreprise 1 mois. Relancer la commission poésie pour faire des chansons autour des luttes (écopla).
Commissions des communs
Question de la participation à la biennale des villes
3 propositions sont faîtes à l’assemblée populaire :  
  • Organiser un événement non officiel, contre-évènement.       
  • Totalement inclus dans l’organisation officielle       
  • Faire des « trucs à la sauvage » tout au long.
Très longues discussions. Au terme des débats, mention 2 adoptée avec amendement :
Totalement inclus dans l’organisation officielle mais sous conditions.
Assemblée des mal logés
le vendredi à 17h30, 6 rue jay.  Amener lampe torche.  
Point sur l’université
Non paiement des vacataires et refus des primes aux fonctionnaires mais pas aux directeurs.

Assemblée Populaire du 287 Mars (anciennement 12/12/2016).

  • La commission communs fera 3 propositions soumise au vote le jeudi 15 Déc. Important d’être présent(e) .
  • Retour sur l’action de samedi 3 Décembre avec l « Assemblée des mals logé ».
  • Sondage pollution sur FB Nuit debout Grenoble .

    Importance de s ‘intérésser au sujet de société et relayer la parole .

  • L’Association SOLEXINE risque de fermer ses portes pour cause de retrait de subvention .

    http://www.alpesolidaires.org/agenda/solexine-fete-ses-20-ans-les-10-et-11-decembre-grenoble

  • Café débat sur le sexisme ordinaire . A l’Affut 5 rue très cloitre .
  • Retour sur la réunion du Club Alpin médiapart du 6 Décembre sur la presse .
  • http://www.acrimed.org/
  • http://rezo.net/

Compte-rendu de l’Assemblée Populaire du #277 mars (anciennement 1er décembre)

Compte rendu Assemblée Populaire du Jeudi 1 Décembre 2016

Ordre du jour :

  1. Point sur la commission des communs et débat autour de sa participation aux états généraux  des commun
  1. Point sur l’action organisée par  ANV, Alternabiba, Attac, les désobéissants… Réinvestir les banques        
  1. Point sur les actions de la semaine et futures
  1. AP thématique

  5. Point affaire Ferrara

 1) Débat autour de la participation des communs autour des États généraux des communs organisés par la Métro. De fortes oppositions apparaissent dans l’assemblée. Beaucoup évoquent les risques de récupération. D’autres éventualités sont envisagées comme une participation en marge du programme officielle. Nous attendons la décision prise lors de la prochaine commission des communs et nous voterons en AP.

2) Description de l’action par ANV « réinvestir les banques », action centrée sur la BNP qui a porté plainte contre Jon Palais au cours de sa participation aux événements #faucheursdechaise#. Point sur les risques. Une réunion est prévue le 5/12/ à 19h à la maison des associations.

3) Rassemblement prévu samedi 3/12 sur le perron de la MC2 par l’assemblée des mal logés pour montrer notre présence aux états généraux des migrations.

4) Projets AP thématique : situation au Chili, Monnaies locales, démocratie et république, « ubérisation » (avec invitation à des syndicalistes).

5) Point précis sur l’affaire Ferrara.

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #255 mars (anciennement 10 novembre)

AP du #255 mars (10 novembre)

Du 14 au 18 novembre aura lieu la semaine de la solidarité internationale à Eybens, Gières, Poisat et Venon.

La lettre à Manuel Valls est fin prête pour être affichée et distribuée. D’autres suivront.

Les 1ers États Généraux des migrations se tiendront à la MC2 le 3 décembre.

Il est proposé de refaire une réunion de la commission sur les communs pour discuter du futur de cette commission.

Du 11 au 13 novembre, à Bure, « barricades agricoles contre la poubelle nucléaire ». POur en savoir plus : ici

Un militant inculpé suite au blocage de Radiall au printemps dernier. Une caisse de solidarité se monte pour le soutenir.

Du 14 au 20 novembre se tiendra le festival du film ethnographique, « Déplacer le regard ».

Nuit Debout Lyon prévoit une soirée sur le syndicalisme le 19 novembre. Pour en savoir plus : ici. Et pour voir le tract avec tout le programme : ici.

Suite à un tractage à un péage datant de 2010, un militant est toujours poursuivi en justice. Il s’agit d’un acharnement judiciaire que la CGT avait déjà décrit dans cet article.

Discussion sur les lieux possibles pour accueillir des AP thématiques et d’éventuels sujets pour ces AP thématiques.

 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #248 mars (anciennement 3 novembre)

AP du #248 mars

11 personnes
19h – 21h40


 

TOUR DE PAROLE, ÉVÉNEMENTS A VENIR

12h30 (date à préciser) Assemblée générale au 6 rue Hector Berlioz
Le cercle ZAKI, qui comporte 4 groupes (Gremonte audiovisuel
: production audio visuel ;  Atelier du possible : compagnie de théâtre ; Prenez place et compagnie : Urbanisme et culture ; Du cercle : groupe de réflexion sur la culture, totalement ouvert sur l’éthique, l’existence et la production culturelle et artistique) se forme en association pour éditer un journal, « LA TUILE », et faire des appels à manifestation.
Contact Alexis : 06 32 59 21 77 – alexisbarca@orange.fr  – http://www.atelierdupossiblegrenoble.fr/historique.php
(voir le dernier encadré pour ceux et celles qui n’ont pas le temps de tout lire)

VENDREDI 4 NOVEMBRE RASSEMBLEMENT UNITAIRE CONTRE LE FN – RENDEZ-VOUS 16H arrêt tram bibliothèque universitaire campus pour se rendre à 18H devant la mairie de Saint Martin d’Hères. Des résidences universitaires ont été affectées de manière temporaire à l’hébergement de migrants en provenance de Calais, dans les conditions que l’on sait. Thibaut Monnier, secrétaire général du Front National Isère, lance un appel pour un « rassemblement anti-migrants » vendredi 4 novembre à 18 heures 30, devant la mairie de Saint-Martin-d’Hères. Nicolas Bay, secrétaire général du Front National sera présent.À Grenoble comme ailleurs, nous ne laisserons pas la rue au Front National et à ses gros bras pour qu’ils puissent répandre leurs discours xénophobes et réactionnaires dans un contexte politique et médiatique qui leur est de plus en plus favorable.Pour cette raison, nous appelons à une contre-manifestation massive, unitaire et populaire.

VENDREDI 4 NOVEMBRE 18H30 ANTIGONE DEPUIS GRENOBLE DÉFENDRE LA ZAD DE NOTRE DAME DES LANDES soirée d’information, de solidarité et pour voir ensemble comment s’organiser pour la suite – 18h30 : apéro, table de presse – 20H: Lectures d’entretiens réalisés sur la zad – 20H30 : Projection – 21H:  Actualités de la zad et discussions

DIMANCHE 6 NOVEMBRE 20H30 A LA TABLE RONDE  (7 place saint André) Contre Courant Grenoble et Think Liberal  sciences po Grenoble vous invite à un  Café Débat sur LE RÔLE DE L’ÉTAT – État tout puissant ? État providence ? État minimal

LUNDI 7 NOVEMBRE  17H30-23H Rassemblement Contre Les Fermetures Des Bibliothèques devant le Conseil Municipal  : venez faire du bruit ! (casseroles, instruments, banderoles…)

MARDI 8 NOVEMBRE ANTIGONE 19H30-23H Le retour des braises s’intitulera  » Comment allumer un feu de société » ! La soirée « Soufflons sur les braises » du 13 septembre (bilan et perspectives du mouvement contre la Loi Travail), a été l’occasion de nous retrouver nombreux-ses pour échanger sur le passé et l’avenir de nos luttes.

MERCREDI 9 NOVEMBRE 17H30 Manifestation Soutien Aux Migrants Place Verdun. Quelques représentants de ND se sont rendus à la réunion de préparation de la manifestation et ont participé à l’élaboration du texte d’appel, validé ce soir en AP. Proposition de nous porter cosignataire du texte (cf mail reçu, proposition faite par les différentes assos : Soumis au vote : 11 votes positifs.

MARDI 15 NOVEMBRE AU SAMEDI 3 DÉCEMBRE FESTIVAL MIGRANTS SCÈNE « D’ICI ET D’AILLEURS: ENSEMBLE » ORGANISÉ PAR LA CIMADE – GRENOBLE – SAINT MARTIN D’HERES – SEYSSINS- www.migrantscene.org – FB migrantscene

VENDREDI 25 NOVEMBRE RENCONTRE DÉBAT 18H30 AU BARATHYM PATIO ARLEQUIN – Migrants pourquoi partent t-ils ? pour quel accueil ou non-accueil ? A L’APPEL DE : ND GRENOBLE, LA CISEM ET DU CAFÉ BARATHYM- Les tracts et affiches sont prêtes une partie à été distribué aux membres présents ce soir en vue de procéder au collage et tractage à partir du 14 novembre, il est encore temps de se mobiliser a cet effet.  

SAMEDI 3 DÉCEMBRE De 9H A 19H30 A LA MC2  1ers ÉTATS GÉNÉRAUX DES MIGRANTS MC2 Grenoble les migrations parlons-en ! avec différents partenaires – PROGRAMME ET ENTRÉE LIBRE INSCRIPTION SOUHAITÉE : www.enventbrite.fr – Des camarades nd  ont participé aux ateliers du séminaire de formation et de réflexion qui c’est tenu le 2 novembre. dans le cadre de l’atelier scolarisation formation des bénévoles et culture, une camarade de poésie debout à soumis que la poésie et la littérature sont des vecteurs pertinent pour convaincre, aller contre les idées reçues, d’émouvoir – de mouvoir. Nous pouvons encore soumettre d’autres propositions dans le cadre de cette journée…

DÉBUT DÉCEMBRE (date à préciser) SOUPE POPULAIRE QUARTIER DE LA CAPUCHE ORGANISÉE PAR L’ASSEMBLÉE DES MAL LOGES ET QUI AURA LIEU TOUT LES MOIS DANS UN QUARTIER DIFFÉRENT !!!

 


 

TOURS DE PAROLE …..

AGENDA DES RENDEZ-VOUS HEBDOMADAIRES NUITS DEBOUT GRENOBLE – LES JEUDI AP DÉCISIONNELLE  19H BAR LE CAPRI PLACE ST BRUNO – COMMISSIONS DE TRAVAIL : réunions informelles les commissions s’organisent entres elles – AP THÉMATIQUE : les dates doivent être proposées par les commissions elles-mêmes en fonction des différents jours et lieux d’accueil ( la Bobine, le 38…)

AP THÉMATIQUE CALENDRIER A DÉFINIR : Appel à toutes les commissions de travail en cours, manifestez-vous pour faire part de vos avancées et de votre volonté de faire une AP thématique, afin de pouvoir envisager un calendrier des dates à venir…

  • Un-e membre de ND va rencontrer la Bobine dans le but de proposer une date d’AP thématique sur le thème « Comment mener les luttes sur le terrain avec la population » en présence d’ami-e-s Chilien qui travaillent sur ce sujet.
  • La Commission sur les Communs à la volonté d’organiser une 2ème AP thématique, elle prévoit de se rencontrer prochainement pour en discuter et se mettre d’accord sur les objectifs de la commission.
  • La Commission Communication envisage de se réunir prochainement (en fonction de nos agendas respectifs) afin de procéder à la passation de la gestion du site ND Grenoble suite aux changements des administrateurs-rices et éditeurs-rices . Par la même ND à besoin d’envisager également la passation de la caisse commune et de la gestion des comptes.

AUTRES COMMISSIONS EN COURS :  République et Démocratie (déconstruire les discours politique actuels qui détournent le langage) – Referendum- Community Organising (Le community organizing suscite un réel engouement en France depuis quelques années chez tous ceux qui s’intéressent aux quartiers populaires.http://www.laviedesidees.fr/Mobiliser-les-quartiers-populaires.html- …………………………………………………………….

Réflexion 1:  Un membre de ND soumet à la commission immigration qu’elle pourrait jouer un rôle fondateur d’implication du public sur la question des migrants, Les avis diffèrent à ce sujet : Réponses de la commission  « Nous jouons déjà un rôle d’élargissement au public sur le terrain, par le biais des associations existantes, la commission n’a pas à se substituer aux associations aguerries elle est d’ailleurs vouée à disparaître dans le temps, cependant ND à un rôle de soutien à apporter incontestablement. De plus fortement engagé sur le terrain dans le contexte actuel je n’ai pas d’avantage de temps pour m’investir en vu d’une AP thématique mais je vous laisse libre d’y travailler ».

 » La commission immigration a pour fonction d’apporter son soutien sur le terrain aux côtés des différentes associations existantes et ainsi enrichir son travail, la commission est bien perçu sur le terrain et crée du liens, en qualité de commission on pourrait prévoir de se réunir une fois en vu de proposer une AP thématique ».

Autre membres :  » les problématiques sont- elles, qu’il apparaît primordiale d’en prendre connaissance auprès des personnes compétentes ».

« Je ne comprend pas vos positions ND à tout à fait son rôle à jouer pour élargir le processus ».

Réflexion 2 : Est-ce qu’il faut se remettre en piste sur la communication ? Pourquoi sommes-nous aussi peu nombreux actuellement ? Est-ce que ND ne serait pas une porte au militantisme ? « C’est l’hiver, il y a un repli minimal mais ND ne s’éteint pas, nous entretenons la flamme. Il nous faut continuer d’apporter notre soutien aux luttes dans le contexte actuel, continuer les travaux des commissions cours pour prévoir le calendrier des AP thématiques et prévoir des actions communications quand nous organisons des évènements concrets »  –  » Nd a une fonction poil à gratter par le biais des JT , par la lettre à Manuel Valls par exemple ….. » Il n’apparait pas nécessaire qu’actuellement ND fasse de la communication pour faire de la communication ». Cependant, nous gardons à l’esprit que nous pourrions envisager dans le futur une journée libre ND ou/et relancer Grestock (qui nécessite beaucoup de forces vives et délicat à organiser en saison froide), Il nous faut prendre en compte ce que nous pouvons organiser en fonction de nos forces du moment, nous sommes actuellement fortement sensibilisé-e-s sur les questions relatives aux migrants aux sans-mal logés- fermeture des bibliothèques- manifestations anti fn- Contre manif face à la propagande policières …….

Réflexion 3 :  ANTIGONE 8 NOVEMBRE En prévision de la soirée, ND précise ne pas souhaiter rentrer dans une logique d’organisation, n’étant pas une organisation. Cependant il apparait important de trouver un axe concret, trouver du bon sens dans l’action en capitalisant les relations, d’autant plus que le contexte actuel voit monter les extrêmes.  

RETOUR SUR LA JOURNÉE DU 2 NOVEMBRE GRENOBLE LES MIGRANTS PARLONS-EN ! Organisé par migrants en Isère – Séminaire de formation et de réflexion. Présentation générale du contexte pour les demandeurs d’asile, les réfugiés et les demandeurs de titre de séjour. Présentation des nouvelles lois sur l’asile et l’immigration. Des camarades nd et de l’assemblée des mal logés ont participé aux ateliers : Droits d’Asile et de Séjour – Travail et Emploi – Santé : plusieurs partenaires ont mis à jour la mal traitance et les discriminations dans les services de santé, les difficultés à trouver des structures de soin, les problèmes d’interprétariat dû aux langues étrangères – Hébergement et Logement – Scolarisation Formation et Culture : l’idée est de mettre en relation les personnes qui souhaitent aider bénévolement dans le cadre du soutien à l’alphabétisation et les professionnels à la formation comme le CUEF (centre universitaire d’études françaises). Il est ressorti que la Région Rhône Alpes et la ville de Grenoble soient un pilote expérimentale pour aller plus loin.

 

 

 

 

 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #234 mars (anciennement 20 octobre)

Assemblée décisionnelle
13 participants

 

********************************************************************************

Les rdv hebdomadaires de Nuit Debout Grenoble ont changé à l’issue de cette AP.

Désormais, un rdv fixe est maintenu tous les lundis soirs (19h pour l »instant, à voir pour la suite) et les autres rdv (travail des commissions, AP thématiques) s’organiseront en plus de ce rdv. Les AP thématiques seront prévues à l’avance et l’heure et le lieu communiqués en temps voulu. Le travail des commission est à organiser par les commissions elles-mêmes.

********************************************************************************

 

  • L’appel de Mezenc : L. Wauquiez ademandé en septembre aux maires de refuser l’accueil des migrants dans leurs communes. En réponse à cette déclaration honteuse, une journée est organisée le 23 octobre (rdv 11h à Les Estables, parking de la maison forestière).
    Au programme, pique-nique fraternel, infos sur la région qui a accueilli des juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, etc.
  • PB des migrants se pose également à Saint-Hilaire-du-Rosier et Saint-Martin-d’Hères, qui doivent accueillir respectivement environ 160 et 100 migrants de Calais. Des directives imposent de traiter leur cas dans un délai de 3 semaines, ce qui rend impossible tout recours judiciaire en cas de problème.  Il s’agit de centres de détention provisoires à ciel ouvert. Les migrants sont dispersés aux 4 coins de la France, ce qui ne leur permet pas d’être en contact avec les organismes qui pourraient les aider et qui se trouvent la plupart du temps dans les grandes villes.
  • 1er vote de la soirée : souhaite-t-on ajouter Nuit Debout Grenoble à la liste des signataires de l’appel de Mazenc ?
    –> 11 pour ; 0 contre ; 2 abstentions
  • Importance de la coordination pour aider les migrants, car des organismes travaillent déjà sur le terrain de puis longtemps. Voir comment on peut les aider sans entraver leur travail.
  • Question du lieu des AP :
    • L’inconvénient du 38, c’est la régularité (salle dispo ponctuellement)
    • Un seul rdv par semaine est suffisant. But = en faire un rdv pour les AP décisionnelles et greffer ensuite des AP thématiques et le travail des commissions sur le calendrier
    • Le dimanche est un jour important qu’il faut conserver (notamment pour les échanges qui ont lieu et pour le Jardin de Boue)
    • Il y a un risque de disparition des AP à cause du nombre de participants donc restreindre les rdv est une bonne idée
    • Problème du travail des commissions en dehors de NDG : donne l’ascendant à ceux qui auront préparé ou qui sont là depuis le début de la commission
    • Trois rdv par semaine, c’est excluant, notamment pour ceux qui travaillent. En plus, le dimanche ona  du monde pour les commissions, mais pas pour le jardin, donc ce n’est pas le critère primordial à prendre en compte
    • Voir avec la maison des associations
    • Idée de faire les AP thématiques occasionnelles au 38
    • Voir pour la Villeneuve
    • L’idée du lundi à la Bobine (proposée par la Bobine) est une bonne idée, c’est bien situé et couvert, c’est vivant
    • Proposition de faire 1 lundi/2 AP et l’autre commissions
    • Proposition de faire du rdv du dimanche à la MC2 un rdv informel pour ceux qui veulent discuter, etc.
    • Idée d’un rdv fixe le lundi et d’événements divers programmés à l’avance (AP thématiques, travail des commissions, etc.) d’autres jours
    • Proposition de la Bobine, presque sûr, en négociation

 

  •  Question de la mairie (cette question a fait réellement débat au sein de l’Assemblée, des divergences très fortes ont émergé entre les participants et la discussion s’est rapidement enflammée)
    • idée de demander une salle à la mairie car c’est notre droit de citoyens
    • demander une salle à la mairie est inconcevable car on se bat justement contre elle par rapport aux expulsions et aux pb de réquisitions des logements vides, etc. hypocrisie de cette demande
    • on a déjà eu des problèmes avec la mairie, cette question ne devrait même pas se poser (coupure de l’eau et de l’électricité au camp de la MC2, injonctions de la part de la mairie concernant le camp, ultimatums, exigences, rapport de force, etc.). Il est hors de question de leur demander quoi que ce soit.
    • on sait très bien que si la mairie accepte, elle se servira de ça pour se féliciter d’avoir encore une fois « aidé » Nuit Debout Grenoble. Pourquoi jouer le jeu de la mairie ??
    • L’indépendance du mouvement est primordiale, en leur demandant ça, on leur sera redevables, on devra suivre leurs règles et politiquement, c’est incohérent. Nous nous devons de ne rien leur devoir.
    • C’est notre droit en tant que citoyens de faire cette demande, il faut inclure la mairie dans notre mouvement car ils seront de toute façon concernés un jour, autant commencer tout de suite.
    • Le but est d’y aller avec nos propres exigences et de refuser si elles ne sont pas respectées.
    • C’est impossible de toute façon, car il faut avoir une structure pour obtenir une salle (question de sécurité, de responsabilité, etc.). Et y aller en attendant un refus est ridicule, car dans ce cas-là il vaut mieux ne pas demander du tout. Il s’agit d’une prise de position politique importante, il ne faut pas négliger cela, ce n’est pas qu’une simple question posée à la mairie, c’est une orientation politique pour le mouvement.
    • Il ne faut pas fermer la porte à la mairie, elle pourrait devenir un ami. En plus, en passant par une asso ou autre qui est autorisée par la mairie, c’est pareil, c’est un lien indirect avec la mairie.
    • La différence, c’est qu’on  pas les mêmes comptes à rendre et surtout, pas aux mêmes personnes. De plus, ces assos et collectifs s’inscrivent tout à fait dans notre façon de penser et notre démarche politique, contrairement à la mairie, que nous combattons.

 

  • Demande pour savoir si le dimanche devient un rdv informel
    –> pas d’objection ni d’opposition majeure = adopté au consensus
  • Vote sur le nombre de rdv par semaine
    –>  3 pour passer à 2 rdv ; 10 pour passer à 1 rdv ; 0 abstention
  • Vote pour savoir si l’AP se fera à la Bobine le lundi soir (en cas d’accord après négociation)
    –> 10 pour ; 0 contre ; 3 abstentions
    –> 2 personnes mandatées pour les négociations
  • Vote sur la demande de salle auprès de la mairie
    –> 9 pour ; 6 contre ; 0 abstention
    –> 3 personnes mandatées pour discuter avec la mairie
    –> ce vote a entraîné de vives réactions et l’AP s’est terminée là-dessus

 

 

 

 

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #223 mars (anciennement 9 octobre)

AP du #223 mars (9 octobre)
à la MC2

 

  • Après le Multiplex inter-Nuit Debout, il a été décidé de faire un tirage au sort pour la convergence des luttes sur les actions et pour un travail de fond sur des thématiques dans différentes villes.
    Un pad est à disposition avec un listing des thématiques. Ce pad est à compléter.
  • Thématiques décidées lors du dernier multiplex :
    Paris = l’écologie
    Rennes = la démocratie
    Grenoble = les communs
    Un appel est lancé aux villes qui veulent converger.
  • Un soutien pour NDDL s’organise.
  • 2e Nuit Debout nationale en préparation (vers 11 novembre)
  • Le Canard Enchaîné a révélé que l’expulsion de la jungle de Calais devrait se produire autour du 17 oct
  • Le Jour J (expulsion de NDDL) un RDV est prévu place Notre-Dame à Grenoble pour les soutenir.
  • Le 3e rdv ND national est à prévoir dans le sud, car les 2 premiers se sont déroulés dans le nord
  • La suite de la soirée « Soufflons sur les braises » est prévue pour le 8 novembre à Antigone.
    Cette soirée s’intitulera « Comment allumer un feu de société ? » Le but sera de voir ce qu’on peut construire tous ensemble, en dépassant les divergences qui nous séparent et nous empêchent d’avancer.
  • La CGT dénonce la lettre « d’injures » qu’ils ont reçu
    Réponse : le problème est que la CGT met tout le monde dans le même panier et semble viser certains groupes alors que  personne à Nuit Debout ne se sent concerné par ce texte, et d’ailleurs, personne ne sait d’où il émane…
  • Multiplex national prévu tous les 1ers vendredi du mois
  • Pb à régler pour tractages et affichages (qui fait quoi ?)
  • Un congolais et un algérien, le premier père de 4 enfants et le second en France depuis 13 ans maintenant, et tous deux opposants politiques, sont actuellement expulsés de Grenoble et donc de France. On sait le sort qui leur sera réservé dans leur pays respectif et rien ne justifie une telle expulsion.
  • La CISEM se bat pour les migrants.
  • Le 25 novembre, au café le Baratin, soirée débat prévue avec diverses interventions sur ce thème
  • L’électricité a été coupée rue Jay, pour « éviter un drame » selon la version officielle. Cette décision met tous les occupants dans une situation inhumaine.
    Une zone de gratuité est ouverte au 38 et un appel aux dons a été lancé pour les soutenir. Ils ont besoin en priorité de : couvertures, jouets, ustensiles de cuisine, habits d’hiver pour adultes et enfants. La permanence pour déposer des dons est le mercredi à 15H (et peut-être aussi le vendredi, heure à vérifier).
  • Ces dernières semaines, on a observé de nombreux pb liés à l’arrivée de migrants autour de Grenoble (tirs de carabine contre centre d’accueil, population hostile, etc.). Il faut faire quelque chose, c’est inadmissible de voir ça et de na rien faire. Les migrants ont leur place !
    Le climat se dégrade en ce moment, c’est très tendu, il faut se mobiliser.
  • Écouter l’émission de France Inter (Boomerang) sur l’accueil des migrants…
  • Chiffres NDDL (action des bâtons) :
    12 800 selon la Préfecture
    40 000 selon les organisateurs
  • [Départ en commissions]