Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #132 mars (anciennement 10 juillet)

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #132 mars (anciennement 10 juillet)

IMPORTANT : à la fin de ce compte rendu, vous trouverez la liste des appels, si vous ne voulez pas lire le compte rendu, jeter un œil à cette liste car des choses importantes y sont demandées à nuit debout pour Grestock 1 notamment.

 

  • Olympiades populaires

L’assemblée s’est ouverte sur une discussion sur les Olympiades populaires. Des commissions ont apparemment travaillé dessus, mais aucune personne présente à l’assemblée populaire de ce dimanche n’y avait participé. Nous nous sommes demandés si nous devions imprimer des affiches et des flyers pour cet événement, ce qui a débouché sur un débat sur le prix de ses impressions. Mais si certains membres de nuit debout sont prêts à imprimer avec leur moyens personnels (possibilité jusqu’à mardi pour une nuideboutiste) une possibilité de s’arranger avec un CGTiste travaillant à Ecopla, mais sur Grenoble, pour faire des impression du a0 au a6 existe. Dans tous les cas il faut fournir l’affiche à imprimer. Apparemment, pour les olympiades, cette affiche existe. Une commission d’organisation de ces olympiades aura lieu demain (lundi 133 mars) après l’AP, pour finir de répondre à ses questions, il suffira d’y participer.

  • Grestock

Le soir même des olympiade, nuit debout organise Grestock festival, et pour cela, aucune commission n’est prévue pour le moment. Premier sujet, affiches et tracts. Si une affiche des olympiades existe, est-il possible d’ajouter une communication pour Grestock dessus ? A demander à cette commission demain.

Il est confirmé que Grestock disposera d’un groupe électrogène de 2500 watt.A ce moment de l’assemblée, nous avons constaté, que chaque personne a une vision personnel de Grestock, et ses visions se sont entremêlées. Sans être incompatibles, elles sont très variées : nous étions plus d’une dizaine et autant d’idées différentes ! Ce qui impliquera beaucoup de travail pour toutes les mettre en place dans un temps aussi court. Voilà pourquoi il y a des appels à la fin du CR, et d’où vient ce principe que nous nous sommes donnés durant cette assemblée : « celui (celle) qui dit, fait »

Les idées :

– Organisation d’un faux JT, nous ne nous sommes pas attardés dessus, nous sommes d’accord, et l’organisation roule d’elle même.

– Danse debout, plus de nouvelles de celle qui s’en occupe.

– Karaoké de textes engagés, à organiser en simplifiant un maximum : proposition de donner les textes sur papier plutôt que les projeter, si nous n’avons pas de rétroprojecteurs ou que la technique est trop compliquée à mettre en place par exemple.

– Bœuf ou scène ouverte, pour tout le monde puisse venir s’amuser et s’exprimer

– Improviser, c’est l’esprit de nuit debout, il est important que nous y soyons, et nombreux, et qu’on s’amuse !

– Faire venir des artistes plus pro, cela donnerait un cachet plus sérieux, et crédible au festival, quelqu’un contacte des artistes, nous aurons une réponse d’ici mercredi

– Lecture de poème en musique, ça a déjà été fait, et ça a vraiment un fort cachet

– Venue de la chorale des barricades, apparemment c’est prévu, et il serais également prévu qu’il y ait des lectures de poèmes espagnoles par les mêmes personnes
– Trouver des citations d’artistes (« l’art sauvera le monde » Dostoïevski)

– Décorer le lieux avec le tag antirep (qui est en format 26/15, ce qui le rendra compliquer à imprimer sans perte de qualités) et d’autres tag, notamment disparus (bourse du travail, grand place)

A faire :

– Vérifier la météo : beaucoup d’idée serons tout bonnement irréalisables en cas de pluie, au vu que nous n’avons pas de salle. Il ne s’agirait pas d’annuler Grestock, mais s’adapter, et ne pas dépenser d’énergie à mettre en place des choses que nous ne pourrons pas faire.

– Trouver un camion pour transporter du matos

– S’affranchir de la SASEM et de la SACD, chose qui ce fera toute seule, mais le revendiquer est encore mieux
– envoyer des musiques à bottardo@yahoo.fr

Nous rappelons cependant qu’il s’agit de Grestock 1, il y aura d’autres éditions. Aussi tout ne sera peut être pas fait pour cette fois, mais ce qui est sure, c’est que nous prendrons plus de temps pour les prochains. Une organisation plus longue, en commission, avec un vote de l’AP de chaque décision afin d’en faire un festival alternatif et plein de valeurs.L’objectif n’est pas de faire un festival trop marginal, mais au contraire d’attirer les gens dans l’alternatif, en trouvant l’équilibre « choquer/attirer)

 

  • La commission cinéma :

A partir de la semaine prochaine, car cette semaine Grestock est la priorité, s’organisera la commission cinéma ! Le projet : une projection par semaine, le jeudi. Une seule par semaine pour 2 raisons : d’un point de vue organisationnel, autant pour le temps de réflexion vis à vis du choix du film que son animation que la préparation des rétroprojecteurs et autres, plus d’une projection par semaine serais bien trop lourd pour la commission. D’un point de vue de la communication, une seule date par semaine, fixe, permet de fidéliser un public et être claire.Importance d’avoir une présentation avant chaque projection, et surtout, un temps de débat animé par la commission après, afin de créer de la réflexion.Un lieu sympathique a été repéré pour les projection dans le parc Paul Mistral, ver la fontaine. Un lieu ou il y à du monde, calme, et sombre.

  • Ecopla :

Samedi, un grand nombre de nuitdeboutistes se sont rendus à Ecopla, une usine, rachetée par des italiens, qui risque de se délocaliser. Cependant, les ouvriers tentent de récupérer leur usines, et d’en faire une Scoop. Un très beau projet, exemplaire pour ce qui est d’une autre société, que nous sommes ravis de soutenir. Les avis sont unanimes, si certains étaient peu motivés à venir ce samedi, tout le monde à été ravi de cette action de soutien, qui était une visite, durant laquelle les ouvriers nous ont présenté leur projet, et nous leurs avons présenté nuit debout. Ainsi, nous avons beaucoup appris, non seulement sur l’aluminium, mais aussi, sur l’efficacité de l’intox à notre égare. Intox que nous n’avons eu aucun mal à démentir, ce qui à rendu cette journée très instructive pour nous, et eux. La convergence ce fera donc sans aucun doute.

  • Équipe de journaliste :

    Il à été proposé de rassembler les photos, images, et témoignages, ainsi que de comparer la réalité aux info, afin d’une façon ou de l’autre d’informer les gens de ce qui ce passe. La personne qui à proposé cette idée, est invitée a converger avec la com com.

 

  • LISTE DES APPELS :

    – Il nous faut un Camion pour Grestock (avec quelqu’un qui le conduit)
    – Envoyez vos musique à bottardo@yahoo.fr
    – Contacter des artistes pour Grestock
    – Apporter des propositions de citations à Grestock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *