Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #130 mars (anciennement 8 juillet)

Compte rendu de l’Assemblée Populaire du #130 mars (anciennement 8 juillet)

  •  Retour JT debout
Il serait bien d’avoir un pied pour le micro, les orateurs se sentent plus à l’aise debout.
  • Retour sur la conférence sur 1936 

Faire un retour historique était intéressant.Certains membres de l’AP sont ouverts à faire un travail de présentation sur l’ultralibéralisme et cherchent des gens pour travailler sur le sujet.Un bibliothécaire propose d’accéder aux infos disponibles dans sa bibliothèque.Un débat s’ouvre sur la pertinence des élections. Interventions sur le rôle de la SFIO et du PC, sur le «vote liquide» et le tirage au sort.

  • Suite au travail de nuit debout Toulouse sur une constituante, proposition d’expérimenter ceci en AP.
  • Retour plateforme collaborative internet

On a déjà beaucoup d’outils internet pour gérer les informations, puis quel est le risque d’appropriation ou de détournement de l’application ? De plus projet travaillé trop isolément et pas assez en AP, il serait bien que les personnes concernées fassent preuve de plus de présence en AP pour discuter de tout cela.

Un RDV est calé dimanche 10 juillet à 18h devant la MC2 pour aborder le sujet.
  • Débat sur la monnaie : Il faut faire quelque chose d’écrit et de pédagogique.
  • Proposition de faire une projection de conférence de Benjamin Bayard sur le rôle de l’internet.
  • Attention au projet de loi lié à l’internet par le gouvernement, soit disant pour nous protéger.
  • Com projection vidéo : ou en sont ils ? Le choix des films peut se faire en AP.
  • Retour Ecopla

11h :présentation du projet

12h : pic-nic

13h : visite de l’usine puis débat sur l’évolution du projet.

Demande de soutien physique sur place.
  • Parole libre :
  1. CR du 23/06 (suite à la manif sauvage et les violences policières) envoyé à Médiapart.
  2. Grestock : faut-il reporter ou faire avec les Olympiades révolutionnaires ? On peut essayer de rester modeste au début, faire venir des musiciens et des danseurs.
  3. Nuit Debout Grenoble possède une forme de reconnaissance par le fait que certains aient fait appel au mouvement (Rippert, Ecopla), c’est important de continuer.
  4. L’aspect éducation populaire est important dans ND pour lancer des débats.
  5. Moment de doute suite à moins de monde au fur et à mesure en AP, mais cela est normal dans un format de critique sociale en évolution. Le monde reste mobilisable et à l’écoute de ce qui se passe ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *