CR de l’Assemblée Populaire du #61 mars (30 Avril)

Commission Loi du Travail

Proposition CIP : jeux d’acteurs pour prendre la parole au sein de lieux publics

1er Mai 16h mini formation pour ce genre d’actions.

Conclusion d’atelier avant AP

Importance du campement et du lieu

—- Problèmes du soir ——-

Pas assez de personnes dorment sur les lieux,besoins d’occupants la nuit pour garder le camp et veiller sur les autres.

Ateliers le soir et assemblées débats pour éviter les débordements ?

Discussion sur le 1er Mai avant le débat sur la constitution

Retour sur l’utilité de garder un campement ou non et d’occuper l’intérieur de la MC2

-> non : le campement ne se passerai pas mieux à l’intérieur et poserai de nouvelles problématiques et responsabilité

-> réenvisager de nouvelles formes de soutien aux intermittents

Mettre à jour et refaire vivre le point info

Recueillir expressions et réactions quant à la manifestation de Jeudi 28

Texte lu sur les sujets de violence-non violence « Petit totonome en cagoule »

Vives réactions et retours sur « quelles violences? » et où se situe la violence?

Discussion autour des prises de paroles. La parole est -elle toujours libre?
Une parole faschiste qui agresse, rejette ou exclue peut-elle être acceptée?

Questions sur le sujet du Premier mai? Quelles actions? Barnum? Relations syndicats? Qui est sur place pour faire le lien et discuter de Nuit Debout, de ses actions?

RDV collectif à 9h devant la MC2 avant de se rendre à la gare.

—– Thématique du jour : CONSTITUTION —–

Se retrouvent ici à Nuit Debout des personnes porteurs de plusieurs luttes, dont la convergence pourrait être la constitution.

Dans ce texte, est programmé notre puissance, et/ ou notre impuissance.

Une réflexion intéressante autour de la constitution serait d’établir et de décider de quels contre-pouvoirs sont possibles à mettre en place.

Retour historique sur la Révolution Française :

Le prix du du pain est devenu trop cher, la famine s’est abattue sur le peuple, la révolte a pu être possible.

La bourgeoisie propriétaire s’est emparée de cette révolte pour imaginer ce que deviendrait le pouvoir.

A l’époque, la démocratie est mal vue : ce sont les bourgeois qui mènent la révolution et utilisent le peuple contre l’aristocratie, la monarchie.

Le régime institué n’a pas pour vocation d’être démocratique, ce terme est venu et s’est imposé petit à petit par la suite.

Aujourd’hui, rien n’a été changé, les règles du jeu donc il n’y a encore aujourd’hui aucun pouvoir laissé au peuple dans les textes institutionnels.

Le peuple ne peut toujours pas imposer quoi que ce soit à ses représentants, ce qui est logique puisque la constitution a été écrite par et pour des homme de pouvoir.

Exemple donné du Traité pour l’Europe où le referundum populaire a décidé d’un non massif  mais où la solution a été de modifier et « détricoter » ce traité pour lui permettre d’être mieux accepté.

RETOURS :

– dans ses fondements, il faut rappeler que la démocratie était censitaire : seuls les hommes et riches pouvaient voter.
Cela pose la question des fondements à requestionner de cette dernière.

– On ne vit pas en démocratie puisque les décisions ne sont pas faites par le peuple mais par le capital

– Retours de Toulouse : questionnement sur la mise en place d’une démocratie directe dans la conception d’une constitution finale

Comment la mettre en pace concrètement? jours de vote? jours de débats?

Au niveau de Nuit Debout, des thèmes doivent être regroupés par toutes les AP/AG/AC : thèmes qui ne s’opposent pas et thèmes qui s’opposeraient tranchés en referendum

Proposition de processus réfléchi à Toulouse le 14/04

Distribution d’un livret « Processus constituant Nuit Debout » constitué de plusieurs étapes :

Etape 0 : Adoption du processus par les ND souhaitant participer

Etape 1 : Rédaction des thèmes

Etape 2 : Formation d’une assemblée tirée au sort qui compilera les listes de thèmes pour produire une liste commune.

Etape 3 : Compilation des thèmes : attention aucun pouvoir décisionnel de l’assemblée tirée au sort

Etape 4 : Referendum intermediaire 1 : validation et suppression de thèmes

Etape 5 : Liste nationale des thèmes

Etape 6 : Referundum 1 -> Liste de thèmes constitue une structure de constitution et est soumise à toutes les assemblées ND

Etape 7 : Redaction des articles

Etape 8 : Formation d’une seconde Assemblée Tirée au sort

Etape 9 : Compilation des articles

Etape 10 : Referendum intermediaire 2

Etape 11 : constitution finale

Etape 12 : Referundum 2

====> CONSTITUTION NUIT DEBOUT !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *